Ce programme soutient la mobilité européenne dans le but de favoriser l’employabilité et le transfert de compétences.

Action Léonardo: Radio Euro-Qualification       Logo CE France

Objet:

Radio libre et communautaire en Europe: reconnaissance et structuration des métiers, des compétences et de l’accès à la formation.

Cinq pays impliqués:

France, Irlande, Roumanie, Royaume-Uni, Suède.

Cinq structures impliquées :

Le coordinateur du projet est le SNRL, Syndicat National des Radios Libres,  en France.

Les partenaires sont CRAOL (Community Radio Forum of Ireland) en Irlande, Asociatia Nationala a Posturilor Locale de Radio en Roumanie, Commedia Sheffield au Royaume Uni, NRO (Närradions Riksorganisation) en Suède,

Période d’action:

Lancé en Septembre 2011, ce projet se terminera en Juillet 2013

Justification et objectifs du projet:

Les radios libres en Europe remplissent des missions citoyennes d’information et d’éducation. Supports de la parole publique et de la démocratie, elles se nomment elles mêmes « radios de communication sociale de proximité ». Ce secteur actif de l’économie sociale et solidaire est insuffisamment reconnu en termes de standard métier, de reconnaissance des compétences et d’accès à la formation. Le projet vise la reconnaissance européenne du secteur et des qualifications professionnelles de ses acteurs. Au sein des radios ils effectuent des activités variées allant de l’information sous ses différentes formes à la régie technique, en passant par l’usage, à toutes les phases de la production et de la diffusion, de nouveaux outils numériques. Il faut valoriser un métier pour conduire à sa reconnaissance à travers une certification européenne. Il faut donc assurer la transparence la plus fine possible sur les compétences demandées. Le travail d’observation et de confrontation des réalités, selon des milieux et des pays différents visera une mise en cohérence pour soutenir et encadrer l’orientation et l’accès des personnes vers ce secteur, le changement d’employeur et de territoire (mobilité), l’organisation de programmes de formation adéquats et cohérents sur un large territoire ainsi que le recours par les acteurs des radios à l’apprentissage non formel. Les partenaires viseront à élaborer pour une première étape un référentiel métier. Les partenaires, organisations professionnelles représentatives de la branche professionnelle ont les compétences pertinentes autant pour instruire et mener la démarche que pour en garantir la diffusion.

Production principale prévue :

« Référentiel-métiers » de la radio associative et communautaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Traduction