Le programme qui permet à cette action de se développer a été lancé en Septembre 2012 par la Région des Pays de la Loire dans le cadre du Programme Régional d’Actions Educatives

Action menée par le Lycée Paul Scarron de Sillé le Guillaume avec l’appui de Fréquence-Sillé

« Burundi-Pays de la Loire : les lycéens sur les mêmes ondes »

Descriptif du projet :

Il s’agira de permettre à des lycéens  de Bujumbura et des Pays de la Loire de dialoguer de vive voix dans le  cadre d’un format radiophonique.

Le format pourra être de 30 minutes d’échanges autour d’un thème défini en concertation préalable

Un rendez-vous mensuel pourra être  institué pour mettre les jeunes en relation. Les moyens utilisés seront  les studios de radio et la liaison téléphonique en insert.

L’émission ainsi produite sera diffusée en direct puis rediffusée sur les ondes de Fréquence-Sillé en France et sera également diffusée sur les ondes de CCIB FM à Bujumbura.

Ces émissions seront ensuite mises en consultation ouverte, en podcast, sur internet avec des photographies des  deux groupes d’interlocuteurs et aussi, selon les sujets, des éléments illustratifs  collectés ou réalisés par les jeunes (photos, tableaux, etc….)

Le corpus ainsi constitué donnera une vision en regards croisés des jeunes sur des thématiques variées dont dans un premier temps l’interconnaissance entre lycéens, entre deux espaces territoriaux et leur population

Ces émissions demanderont une concertation sur les thèmes abordés, impliqueront une préparation  (informations, explications, argumentation….) et confronteront les jeunes à la problématique de la responsabilité du message médiatique et des particularités de l’expression radiophonique.

Ce mode de relation devrait s’inscrire dans la durée sur les années suivantes afin de poursuivre,  au-delà de la découverte interculturelle, le dialogue et l’échange de points de vue sur des sujets d’actualité ou de réflexion thématique.

Si l’opportunité économique le  permettait, mener la deuxième année une action de production radiophonique  en équipe sur le terrain (rédaction mixte, reportage, montage,  réalisation) avec des jeunes de Sillé en déplacement à Bujumbura et en recevant des jeunes de Bujumbura à Sillé.

 Objectifs du projet :

Permettre à des lycéens de Sillé, en Pays de la Loire et Bujumbura, au Burundi, d’échanger sur différents thèmes afin de mieux se connaître dans le cadre du dialogue interculturel

Faire connaître le Burundi, la vie et  les points de vue de jeunes burundais auprès des auditeurs sarthois par  les ondes avec la médiation de communication des jeunes lycéens sarthois

Faire connaître la vie en France et particulièrement dans une zone rurale des pays de la Loire, la vie et les points de vue de jeunes français, auprès des auditeurs burundais avec la médiation de communication des lycéens burundais

Création de liens à vocation durable  entre établissements, entre radios et entre jeunes sur le mode collectif et aussi sur le mode interpersonnel.

Modalités de mise en œuvre :

Préparation du projet :

  • Premier contact en Septembre avec  Jean-Jacques Ntamagara de CCIB-FM
  • Réponse positive de CCIB-FM le 24  Septembre qui confirme pouvoir établir des contacts avec des écoles pour ce projet. Deux établissements sont proposés et CCIB-FM émet le vœu du double partenariat local pour assurer une diversité avec un établissement public et un établissement privé dans sa zone de réception.
  • Premiers contacts avec les responsables d’établissements le 24 Septembre
  • Echange téléphonique avec le bureaudes Pays de la Loire à Bujumbura qui transmet aimablement des coordonnées      complémentaires.
  • Réponse positive de l’Ecole Internationale de Bujumbura reçue le 29 septembre, réponse positive du  Lycée Saint Esprit reçue par email le 10 octobre.

Phase de lancement :

  • Cadrage définitif de la vocation de  l’action et des formats de productions
  • Mobilisation des élèves concernés  (tranche d’âge 16 à 19 ans) dans chaque établissement pour une  appropriation de l’action
  • Etablissement d’un calendrier d’émissions

Toute cette phase de lancement se fait par email et téléphone

Réalisation concrète de l’action :

Travail dans les écoles pour repérer  un minimum d’informations pour localiser les partenaires

Première émission qui est l’occasion de présentation des établissements et de jeunes interlocuteurs

Diffusion de cette émission sur les deux radios

Mise en ligne des émissions avec quelques documents photographiques

La gestion technique et la connexion téléphonique sont assurés par Sillé. Besoin minimal de chaque côté, un téléphone et un haut parleur et au mieux studio de radio avec insert téléphonique.

Détermination des thèmes d’émissions pour la première année en prenant en compte les contraintes de chacun en  calendrier scolaire (remarque : pour la deuxième année les thèmes seront définis en rentrée 2013)

Réalisations sur l’année sur une  fréquence si possible mensuelle (et de préférence sur une heure du midi)  des émissions.

L’équipe de la radio appuiera les lycéens et les professeurs sur les finalisations pour internet. On verra avec CCIB FM pour se partager le travail de réalisations (animation principale, enregistrement, etc…)

 

Réalisations concrètes et productions envisagées :

Les émissions porteront sur des sujets diversifiés permettant un vrai dialogue interculturel et pour conduire à une meilleure connaissance pour soi et pour les auditeurs des pays respectifs.

Exemples de thèmes possibles (à titre d’exemples puisque les choix devront être faits par les lycéens eux-mêmes)

  • Les systèmes scolaires
  • Les villes et les paysages
  • Les activités des jeunes hors l’école
  • Les habitudes alimentaires
  • Les questions de santé
  • Les difficultés et inquiétudes de la jeunesse
  • La musique
  • Les clichés et représentations sur nos pays respectifs
  • Les repères géographiques sur les pays
  • Les grands repères historiques sur les pays
  • Les expressions artistiques
  • L’oral et l’écrit dans la société
  • Peuples, cultures, traditions
  • Les religions
  • Les médias
  • La notion de crise
  • Ce qui domine l’actualité du moment
  • Les systèmes politiques
  • Les jeunes et leur place dans la vie      publique
  • L’emploi
  • La télévision
  • Les inégalités sociales
  • Le soutien aux plus démunis
  • L’environnement : la question      des déchets
  • L’environnement : la pollution
  • L’environnement : la      biodiversité
  • Les activités économiques dominantes
  • etc

Cette liste en ordre volontairement non cohérent n’est qu’indicative et donne surtout une idée sur la variété des sujets qui peuvent faire l’objet d’échanges avec l’avantage de la diversité qui permet à tous de participer selon ses meilleurs points d’intérêt et aussi d’obtenir une implication dans les écoles, pluridisciplinaire. La radio n’est qu’un outil pédagogique et non une finalité. Elle doit ouvrir la parole et être vecteur de connaissance culturelle et citoyenne et d’avancée de la conscience de chacun (participants comme auditeurs…..)

Traduction