Le programme Grundtvig vise dans l’esprit  « Education tout au long de la vie » à promouvoir une meilleure formation des adultes en Europe en prenant en appui sur des pratiques de partenariat.

 2e2f          Action: Forma Radio For me        EU_flag_LLP_FR-01

Objet:

Éducation formelle, non formelle, informelle dans les radios associatives en Europe, reconnaissance et valorisation des compétences acquises par les bénévoles.

Huit pays impliqués:

Autriche, Espagne, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Royaume-Uni, Suède.

Onze structures impliquées :

Le coordinateur du projet est Fréquence-Sillé de Sillé le Guillaume en France.

Les partenaires sont West Dublin Access Radio et Dublin South Broadcasting Coop de Dublin en Irlande, Radio Enlace de Madrid en Espagne, ARCI – Novaradio à Florence en Italie, Coraly-Wooltz-Radio LNW à Wiltz au Luxembourg, Bradford Community Broadcasting à Bradford et Higher Rhythm Ltd à Doncaster au Royaume Uni,  Radio  Eskilstuna à Eskilstuna en Suède, Commit (Community Medien Institut für Weiterbildung Forschung und Beratung) en Autriche, Orcel (Office de la Radiodiffusion et des Communications Électroniques), Paris en France.

Période d’action:

Lancé en Septembre 2012, ce projet se terminera en août 2014

Justification et objectifs du projet:

Les radios libres, associatives et citoyennes d’Europe veulent que les milliers de bénévoles qui y interviennent et y acquièrent des compétences puissent les faire valoir dans la vie sociale et professionnelle. Elles constatent que souvent au delà des bénévoles bien insérés dans la société, des publics en situation de rejet social, de difficulté de communication ou dont la parole n’est pas socialement ou culturellement reconnue, ou qui n’ont pas bénéficié d’une valorisation par l’école révèlent des aptitudes, des compétences tant en savoirs, savoir-faire ou savoir-être par leur implication. Cette évolution peut résulter d’une action volontaire de la structure où ils agissent et donc de démarches d’éducation formelle mais plus souvent de contextes d’éducation non-formelle ou informelle. Les partenaires ont tous une expérience dans au moins une de ces démarches et ils ont des pratiques ou des constats à échanger chacun par rapport à des publics spécifiques. Les responsables, salariés, formateurs et bénévoles des structures seront donc les apprenants du projet. Ils veulent apprendre ensemble à mesurer les acquis de l’éducation non formelle et informelle dans leur domaine d’activité, construire à partir de cela un référentiel de compétences, une méthodologie pour se l’approprier mutuellement entre bénévole concerné et responsable de la structure et permettre la validation officielle de ces acquis à travers un livret de compétences à vocation européenne, qu’il faudra donc élaborer, afin que son porteur puisse le faire valoir dans le cadre de ses démarches dans la société comme par exemple vers l’emploi.

Production principale prévue :

Livret de compétences européen pour les bénévoles des radios associatives et communautaires

Traduction