lundi, février 20, 2017
Fréquence Sillé

Le carrefour des engagés

Fréquence Sillé est partenaire média du « Carrefour des engagés » organisé le mardi 8 novembre par La Direction Départementale de la Cohésion Sociale, L’Agence de Service Civique, et La Ville du Mans. Toute la journée, Fréquence Sillé suivra en direct les ateliers, tables rondes de cet événement. La radio donnera ainsi la parole aux jeunes volontaires présents, ainsi qu’aux responsables des structures présentes lors de cette manifestation. Retrouvez sur cette page spéciale toutes les interviews qui seront réalisées lors de cette journée.

groupe

 

Qu’est-ce que le Service Civique ?

– pour tous les jeunes de 16 à 25 ans sans condition de diplôme (30 ans pour les jeunes en situation
de handicap);
– un engagement volontaire au service de l’intérêt général ;
– sur une période de 6 à 12 mois ;
– une mission d’au moins 24 heures par semaine ;
– indemnisée 573 € nets par mois ;
– au sein d’associations, d’ONG, de collectivités territoriales ou d’établissements publics ;
– dans l’un des 9 domaines : culture et loisirs, développement international et action humanitaire,
éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté,
santé, solidarité, sport ;
– avec un tutorat et une formation civique et citoyenne.

Pourquoi une journée des volontaires Service Civique ?

« Les rassemblements de volontaires constituent une occasion privilégiée d’atteindre les objectifs de mixité sociale et ils contribuent pour beaucoup à la richesse du parcours civique et citoyen des jeunes qui accomplissent un service civique ».

C’est dans cet objectif de toujours renforcer la qualité des dispositifs de volontariats (Service Civique et Service Volontaire Européen) que le collectif organise ce 8 novembre le quatrième regroupement départemental des volontaires en Sarthe. Plus de 130 volontaires sont attendus sur cet évènement devenu incontournable.

Conçue avec des associations, des Institutions, des collectivités, des volontaires et anciens volontaires, cette journée sera l’occasion de répondre aux questions des jeunes à travers un forum, des tables rondes, des ateliers ludiques, un quizz, des échanges avec des anciens volontaires….

Le Service Civique en Sarthe

Une forte dynamique locale
Depuis la création du dispositif en 2010, près de 1500 volontaires ont effectué ou sont en train d’effectuer une mission de service civique en Sarthe. En 2016, plus de 400 jeunes ont déjà débuté une mission, ce qui porte le nombre de volontaires accueillis à plus de 660 sur l’année. Aujourd’hui 290 jeunes sont en cours de mission, 150 présents sur le Carrefour des Engagés.

Dès le lancement du dispositif, de nombreuses associations se sont saisies du Service Civique pour consolider ou développer leurs actions dans des domaines variés, et en particulier la solidarité, le sport, et l’éducation pour tous. Ce sont aujourd’hui l’ensemble des services de l’Etat (éducation nationale, préfecture, direction départementale de la sécurité publique…), collectivités territoriales et établissements publics qui se mobilisent.

Ainsi 78 structures sont agréées sur le département pour accueillir des jeunes volontaires, et 40 bénéficient d’un agrément national pour des accueils en Sarthe.

Le profil des volontaires au niveau départemental : une vraie diversité
Il y a en Sarthe légèrement plus de femmes (54%) que d’hommes en mission de Service Civique, avec une réelle diversité dans les niveaux scolaires : 17 % de niveau inférieur au BAC, 46 % de niveau BAC, et 37 % de niveaux supérieurs. Avant leur début de mission, les volontaires étaient majoritairement demandeurs d’emploi (47,5 %) ou étudiants (35 %). La grande majorité des volontaires a entre 18 et 20 ans (46%). 7% des volontaires bénéficient de la majoration d’indemnité sur critères sociaux.

On peut aussi noter que des cinq volontaires étrangers sont présents aujourd’hui (3 allemands, 1 anglaise, 1 roumaine) et que, de leur côté, une quinzaine de sarthois partent cette année en volontariat à l’étranger.

Des actions de soutien à la qualité du dispositif
Outre la mobilisation des structures d’accueil, 7 formations de tuteurs réalisées cette année permettent de préparer 170 accompagnateurs de volontaires. Les structures locales et sur demande les structures nationales sont accompagnées dans leur projet d’accueil par la DDCS. Des contrôles sont aussi réalisés. Une formation civique et citoyenne accompagnée d’une formation pratique aux premiers secours (PSC1) est prise en charge pour chaque volontaire.

« 1 de 4 »

 

Première table ronde sur le thème : être volontaire, un engagement ?

Avec comme intervenants : Sullyvan Barrault était animateur au près de Culture du coeur, Denis Chevalerias qui travaille à l’agence service civique, Florent Courtois qui travaille au département sciences de l’éducation à l’Université Camp Normandie.

 

Table ronde 2 : Etre volontaire, et après ?

Etre volontaire, et après ? Une table ronde avec Claire Cantin (ancienne volontaire à Culture du coeur), Kady Diaby (ancienne volontaire au Pôle Regional Handicap), Romain Thierry (ancien volontaire Fréquence Sillé) et Charlène Bazoge (ancienne volontaire ONG Areed Nancy)